Tétris: pourquoi un jeu impossible est si addictif

Tetris est un jeu culte, adoré des gamers depuis sa sortie en 1984.  C’est aussi un cas d’étude très intéressant pour les game designers puisque ce jeu perpétuel mène inexorablement vers un échec, et pourtant, des millions de joueurs y prennent un très grand plaisir. Sont-ils simplement masochistes? Je ne crois pas. Tetris est un modèle de jeu qui délivre les émotions de “Flow” à travers des mécaniques simple, et ce de façon perpétuelle.

Premièrement, qu’est-ce que le “flow”? Le “flow”, ça équivaut à “être dans la zone”. C’est un terme en psychologie positive qui réfère à l’état mental d’une personne qui se plonge à 100% dans une activité impliquant une concentration maximale. C’est l’absorption total de l’individue dans sa tâche. Ce concept fut développé par le psychologue Hongrois Mihály Csíkszentmihályi. Lors du “flow”, les émotions canalisées sont en parfaite coordination avec les tâches accomplies. Ont en tire spontanément un sentiment extatique de bien-être.

Et concrètement… Ça veut dire quoi? Cela signifie simplement que lorsque l’être humain travail de la bonne façon sur une tâche bien élaborée, et que les conditions sont favorables, celui-ci ressent une joie naturelle très forte. Mais quelles sont ces conditions?

  1. Perte du sentiment du temps et de la conscience de soi / Concentration intense focalisée sur le moment présent
    1. Aucune distraction possible
  2. Réussite possible
    1. Savoir quoi faire
    2. Savoir comment le faire
  3. Rétroaction immédiate
    1. Savoir notre performance actuelle
  4. Sensation de contrôle et de puissance
    1. Forte perception des habiletés en jeu
  5. Défis constamment renouvelés
    1. Forte perception des défis devant soi

Tout ceci est intéressant, j’en conviens, et si vous voulez en savoir plus sur le flow, je vous conseil l’article Flow et Fiero. Par contre, en quoi ce concept psychologique est-il pertinent dans la compréhension du succès de Tetris? Et bien Tetris est un jeu qui repose très fortement sur le concept de “Flow”.

1- Perte de sentiment du temps et de la conscience de soi

Tetris permet cette condition, entre-autre, grâce à sa simplicité, ainsi que par la vitesse à laquelle les pièces du puzzle bougent. Le cerveaux n’a pas le temps de porter son attention sur autre chose que le puzzle, puisque le jeu s’efforce de garder le joueur dans une zone de difficulté constante en accélérant la cadence à chaque fois que le joueur devient à l’aise. Il est donc difficilement possible de jouer au jeu sans que notre cerveaux fassent fit des distractions inutiles à l’accomplissement du puzzle.

2- Réussite Possible

Le jeux est incroyablement simpliste. Une zone, dans laquelle descend une pièce, puis une autres, s’imbriquant les unes sur les autres. Le joueur ne tardent donc pas à comprendre qu’il doit minimiser l’espace pris afin d’éviter de la remplir, ou perdre la partie. Aucune ambiguïté dans ces règles. Les formes sont clairement définies, et le jeu est fait en “cases” pour que les joueurs sachent toujours où exactement emboîter ses pièces.

3- Rétroaction immédiate

Chaque ligne parfaite est illuminée et émet un son distinctif avant de disparaître. Le joueur sait alors parfaitement qu’il à réussi son objectif. De plus, un système de pointage simple permet au joueur de voir constamment son avancé dans le jeu.

4- Sensation de contrôle et de puissance

Plus on avance, plus le jeu est rapide, plus les manœuvres du joueur sont habiles et plus on fait de point rapidement. Cela donne donc au joueur une grande impression de talent. Il voit clairement que son adresse au jeu lui permet de progresser, et sa progression met en lumière son adresse au jeu.

5- Défis constamment renouvelés

Le jeu est infini et la vitesse est la variable de difficulté changeante. Chaque fois que le joueur perd, il sait pourquoi, il voit les trous dans ses rangées et ainsi, le défi semble constamment se renouveler. Chaque fois que le joueur commence à se reposer sur ses acquis, la vitesse augmente et le joueur est de nouveau absorbé corps et âme dans l’activité.

Ainsi, malgré ses mécaniques simplistes et considérées par certains comme dépassées, Tetris reste encore à ce jour un des jeux les plus addictif. Toute l’expérience de jeu conçue par Alekseï Pajitnov est optimisée de façon à permettre au joueur d’atteindre facilement et rapidement un état de “Flow” qui, comme nous l’avons vu précédemment, est étroitement lié aux sensations de bien-être et de joie.

En conclusion, Tetris est un bel exemple de la puissance du “Flow” et son design devraient inspirés les nouveau designers d’expériences en tout genre.